VSL ou Taxi Conventionné : Quelle Différence ? - Caree

Vous vous demandez quelle est la différence entre VSL ou taxi conventionné ? Lorsque l’on s’intéresse au transport sanitaire, on est vite amené à croiser ces deux termes : mais que signifient-ils ? Désignent-ils la même chose ? Si non, quelles sont les différences entre les deux ? Voyons ça d’un peu plus près afin de mettre les choses au clair.

Zoom sur les définitions

Tout d’abord, penchons-nous sur les définitions de VSL ou taxi conventionné.

VSL : le sigle VSL signifie véhicule sanitaire léger. Un VSL est un véhicule destiné au transport de personnes blessées ou malades vers une structure de soin. Il fait l’objet de transport assis professionnalisé (TAP) et peut transporter jusqu’à trois patients. Il est conduit par un ambulancier ou un auxiliaire ambulancier.

Taxi conventionné : un taxi conventionné est un taxi qui a adhéré à une convention avec la caisse primaire d’assurance maladie pour garantir un TAP. Ainsi, il peut dispenser aux patients une avance et un remboursement des frais de transport.

Les différences entre VSL ou taxi conventionné

En étudiant ces deux définitions, on peut remarquer plusieurs similitudes entre VSL ou taxi conventionné. Voici leurs points communs :

  • les deux font l’objet d’un TAP (transport assis personnalisé) ;
  • ils sont prescrits par un médecin par le biais d’une prescription médicale de transport (PMT) ;
  • ils font l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale ;
  • tous deux doivent respecter des règles d’hygiène, de sécurité et de confort ;
  • le chauffeur doit pouvoir transmettre les informations utiles au personnel médical.

Et voici les différences entre un VSL ou un taxi conventionné :

  • le VSL est exclusivement destiné au transport sanitaire, alors que le taxi conventionné est un taxi qui a été conventionné par la CPAM et peut également effectuer des transports classiques ;
  • Comment les reconnaître ? Le VSL est une voiture généralement blanche portant l’insigne de la croix bleue à six branches, alors que le taxi conventionné n’a pas de différences visibles avec les autres taxis ;
  • le VSL est conduit par un auxiliaire ambulancier ou un ambulancier. Le chauffeur du taxi conventionné n’a besoin d’aucun diplôme ni d’aucune formation spécifique ;
  • si le véhicule du taxi conventionné doit contenir une trousse de soins de premier secours, le chauffeur n’a pas à prodiguer les premiers soins à son patient, alors que le chauffeur de VSL doit pouvoir s’en charger en cas de nécessité ;
  •  un VSL doit être agréé par l’ARS (agence régionale de santé), contrairement au taxi conventionné qui, outre la convention avec la CPAM, n’est soumis qu’aux législations et réglementations du secteur des taxis.

En bref, le VSL est la version assise de l’ambulance (voiture, berline) et est soumis à une réglementation spécifique aux transports sanitaires. Le taxi conventionné n’est pas un transport sanitaire aux yeux de la sécurité sociale : c’est un taxi qui a établi une convention avec la CPAM pour pouvoir accorder à ses clients une avance et / ou un remboursement des frais de transport sous présentation d’une prescription médicale.

Voilà, vous ne vous tromperez plus entre VSL ou taxi conventionné ! Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, n’hésitez pas à consulter nos articles devenir VSL et devenir taxi conventionné.

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic. Découvrez Caree 

M