Formation VSL : tout savoir pour devenir chauffeur VSL -

Vous souhaitez devenir chauffeur VSL ? En effet, le secteur médical vous attire, vous aimez conduire
et vous appréciez le contact avec les gens… Aujourd’hui, comment se lancer dans la formation VSL ?
Quel est son prix, son contenu ? Qui peut devenir VSL ? Nous répondons à toutes ces questions ici,
donc suivez le guide et apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur la formation VSL !

Qui peut conduire un VSL ?

Tout d’abord, revoyons ensemble rapidement la définition d’un VSL ;

VSL (véhicule sanitaire léger) : véhicule chargé de transporter un patient vers une structure de soin. Il peut transporter jusqu’à trois patients assis – on parle de TAP (transport assis professionnalisé).

Le chauffeur VSL peut travailler pour un établissement de santé public ou privé, pour une entreprise de transport sanitaire (ETS) ou pour une organisation humanitaire.

Mais qui est le conducteur VSL ? 

  • il peut s’agir d’un ambulancier, donc titulaire d’un diplôme d’état d’ambulancier (DEA) ;
  • bien plus souvent, il s’agit d’un auxiliaire ambulancier, qui contrairement à dans une ambulance, peut se charger seul de la conduite du VSL.

Mais comment devenir auxiliaire ambulancier ? Mettons ça au clair !

Se lancer dans la formation VSL

La formation pour devenir auxiliaire ambulancier est beaucoup moins longue et les épreuves moins sélectives que pour le DEA. Elle permet donc de conduire un VSL seul, mais également d’assister l’ambulancier dans la conduite de l’ambulance.

Les prérequis pour devenir VSL

Vous souhaitez vous lancer dans la formation VSL ? Avant toute chose, vérifiez bien que vous cochez toutes les cases. Voici tous les documents qu’il faut présenter pour pouvoir suivre la formation VSL :

  • le permis B depuis plus de 3 ans – 2 ans en cas de conduite accompagnée ;
  • une certification de vaccination ;
  • une attestation de formation aux gestes d’urgence de niveau 1 (AFGSU 1) / AFPSAM / AFPS / CFAPSE, etc.
  • une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance, obtenue suite à un examen médical.

Les écoles et le financement de la formation VSL

Plusieurs structures vous permettent de suivre la formation VSL :

  • les CHU ;
  • la Croix-Rouge française ;
  • les instituts spécialisés ;
  • les écoles du groupe AFTRAL.

Le coût de la formation est compris entre 700 et 1300 €. Cependant, vous pouvez trouver des sources de financement pour vous aider. Renseignez-vous auprès de Pôle Emploi ou de votre région (en effet, certaines peuvent accorder des aides). Si vous êtes salarié, vous pouvez peut-être être financé par le FONGECIF (fonds de gestion du congé individuel de formation) ou un OPCA (organisme paritaire collecteur agréé). Enfin, vous pouvez opter pour un contrat d’apprentissage pour financer votre formation VSL.

Le contenu de la formation VSL

La formation pour devenir auxiliaire ambulancier dure 70 heures, soit deux semaines – 10 journées de sept heures. Son objectif et de permettre à l’auxiliaire d’assurer la conduite du VSL, mais aussi d’être l’équipier de l’ambulancier dans l’ambulance. Voyons comment la formation VSL se déroule !

Le programme de la formation VSL

La formation pour devenir auxiliaire ambulancier comprend 5 modules :

  • module 1 : les gestes d’urgence (la formation comprend la validation de l’AFGSU de niveau 2 – attestation de formation aux gestes et soins d’urgence) – 32 heures ;
  • module 2 : les règles d’hygiène et la prévention de la transmission des infections – 7 heures ;
  • module 3 : la manutention et l’ergonomie – 7 heures ;
  • module 4 : la conduite du véhicule sanitaire – 4 heures ;
  • module 5 : la réglementation et les valeurs de la profession, la gestion administrative des transports  – 10 heures.

Les épreuves et l’obtention de l’attestation

La formation pour devenir auxiliaire ambulancier ne comprend pas d’épreuves. En suivant correctement les différents modules, vous recevez les deux documents suivants :

  • l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 – AFGSU 2 ;
  • l’attestation de formation d’auxiliaire ambulancier.

Ces deux attestations en poche, vous êtes en droit de vous charger de la conduite d’un VSL !

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M