Tout savoir sur l'ALD 100% - Caree - Logiciel taxi conventionné

L’acronyme ALD est synonyme d’affection de longue durée. Ces maladies nécessitent un suivi médical ainsi que des soins pendant plus de 6 mois. Caree vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les ALD.

L’affection de longue durée : c’est quoi ?

L’ALD est une maladie chronique de nature grave qui peut être remboursée, c’est-à-dire couverte par une assurance maladie à 100%. En effet, les soins d’un traitement ALD sont généralement très coûteux. Il existe deux types d’ALD, l’une exonérante et l’autre non-exonérante :

  • ALD exonérante : Les ALD exonérées bénéficient d’une couverture à 100% grâce à l’exonération du ticket modérateur. Il faut noter que ce taux de remboursement s’applique au taux normal de la Sécurité Sociale.
  • ALD non-exonérante : L’ALD non exonérée ne permet pas une couverture à 100% par l’assurance maladie. En effet, elle ne bénéficie pas de l’exonération du ticket modérateur.

Quels sont les différents types d’ALD exonérantes ?

Il existe 3 différents types d’ALD.

  • ALD sur la liste établie par le Ministère de la Santé : Il s’agit de la liste ALD 30. Ce sont les ALD les plus courantes et souvent les plus chères. Parmi cette liste se trouve des maladies comme : Le diabète, les affections neurologiques, etc.
  • Les ALD dites « hors liste » : Ce sont des formes progressives ou invalidantes de maladies graves qui nécessitent un traitement de plus de 6 mois et qui sont généralement onéreuses. Ces maladies peuvent également être entièrement couvertes par la sécurité sociale.
  • Les ALD avec plusieurs maladies : d’autres patients peuvent avoir plusieurs maladies nécessitant un traitement encore plus lourd et plus long. Ces maladies peuvent également entraîner une invalidité.

Qu’est-ce qu’une ALD non exonérante ?

Les patients souffrants d’une affection de longue durée non exonérante doivent prendre un congé maladie et poursuivre le traitement pendant plus de 6 mois, mais le patient ne bénéficie pas d’un remboursement par la sécurité sociale à 100%. Les patients atteints d’affection de longue durée non exonérée qui souhaitent bénéficier du remboursement maximal de l’assurance maladie doivent suivre méticuleusement le parcours de soin défini par le médecin.

Les patients souffrants d’affection longue durée non exonérée ont plusieurs avantages mis à leurs dispositions :

  • Dans le cadre de l’ALD non exonérée, l’assurance maladie couvre 65% des frais de déplacement de la base de remboursement de la sécurité sociale.
  • Les patients atteints d’affection de longue durée non exonérées peuvent bénéficier jusqu’à 3 ans d’indemnités journalières.

Comment demander la prise en charge à 100% ?

Le médecin traitant est chargé de faire une demande d’assurance maladie. Pour cela, il doit remplir un formulaire : plan de traitement puis nomme la maladie.

Enfin, le médecin explique le motif de la demande et précise les soins et traitements qui doivent être remboursés à 100%.

Ce document doit être fourni à tous les médecins que le patient rencontrera. Cependant, même sur demande, il ne doit jamais envoyer ce document à son employeur, banque ou compagnie d’assurance. Puisqu’il s’agit d’un document confidentiel. Ensuite, la Sécurité Sociale étudiera la demande. Elle a 30 jours pour répondre. Si la réponse est oui, le patient obtiendra un guide pratique. Si la demande n’est pas acceptée, le patient a le droit de contester et de demander une expertise médicale. Le droit à une couverture à 100% est illimitée. Si le patient est guéri, il peut l’arrêter ou le mettre à jour à tout moment.

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M