Syndicat Taxi : Pourquoi et Comment se syndiquer ? -

Vous êtes taxi et vous souhaitez en savoir plus sur le monde du syndicat taxi ? En effet, avant de
franchir le cap, mieux vaut être au point sur la question. Pourquoi se syndiquer ? Quels sont les
principaux syndicats ? Comment choisir ? Caree vous donne tous les éléments dans cet article.

Pourquoi se syndiquer ?

Le syndicat est un droit historique en France, pourtant aujourd’hui seulement 11 % des Français se disent syndiqués. Pourquoi adhérer à un syndicat taxi ?

L’objectif d’un syndicat est de protéger les taxis en les représentant devant le Gouvernement et les institutions publiques (préfecture, assurance maladie, etc.). Ainsi, les syndicats participent aux décisions majeures qui rythment le secteur : réglementations, projets de lois, négociation des tarifs… Ils sont en première ligne !

D’un point de vue individuel, se syndiquer permet de :

  • être informé quant aux nouvelles législations et réglementations du secteur ;
  • bénéficier d’un accompagnement dans la vie de tous les jours, mais aussi lors de difficultés professionnelles (sanction, licenciement, etc.) ;
  • apporter ses connaissances et ses compétences au groupe ;
  • s’impliquer davantage dans la vie de l’entreprise ;
  • élargir son réseau professionnel.

Une petite histoire du syndicat taxi

Pendant la Première Guerre mondiale, le parc des taxis de Paris chute drastiquement, passant de 10 000 taxis à 3 000. Le marché est en crise et par conséquent, les premiers syndicats taxi apparaissent dans les années 20. Il faudra attendre 1939 pour que la première fédération syndicale de taxi soit créée : c’est la FNAT, qui est encore en exercice aujourd’hui. Elle remporte sa première victoire la même année, permettant aux taxis de bénéficier d’une subvention sur l’essence. En 1968, les taxis se joignent aux manifestations, ce qui leur permet d’obtenir une nette amélioration de leurs conditions de travail.

La FFTP est la seconde fédération créée, en 1973, suivie de la FNTI en 1983. Depuis, de nombreux syndicats, regroupés en de nouvelles fédérations, voient le jour, et ils gagnent plusieurs batailles. En 1997 notamment, les syndicats réussissent à maintenir le droit des taxis à transporter des malades, droit alors mis en cause. 

Aujourd’hui, il existe de nombreux syndicats taxi, et chacun porte des revendications différentes ! Voyons ça d’un peu plus près.

Syndicat taxi : comment choisir ?

Les syndicats permettent aux travailleurs de faire valoir leurs droits et de faire entendre leur voix. Cependant, tous les syndicats ne portent pas les mêmes revendications et les mêmes idéaux ! Entrez en contact avec ceux qui se trouvent près de chez vous et voyez avec lesquels vous vous sentez le plus à l’aise. Pour vous aider, Caree vous présente ci-dessous une liste des principales fédérations de taxi. Sachez que dans tous les cas, le syndicat taxi vous soutient dans vos démarches et vous aide en cas de difficulté !

Les principales fédérations syndicales de taxi

FNAT

La fédération nationale des artisans du taxi (FNAT) s’organise par région et par département. Elle est présente dans toute la France, y compris les DOM-TOM, ce qui lui permet d’assurer une bonne représentation du secteur. Chaque antenne est gérée par des chauffeurs de taxi en exercice. Elle est membre de la CNAMS, la confédération nationale de l’artisanat des métiers, et donc par conséquent de l’UPA, l’union professionnelle artisanale, qui défend l’artisanat auprès des pouvoirs publics.

FFTP

La FFTP est la fédération française des taxis de province : elle représente donc les intérêts des taxis hors de la capitale. Elle se positionne contre les applications qui mettent en lien les chauffeurs et les particuliers, qu’elle juge comme de la concurrence déloyale, tout en défendant les transports assis professionnalisés (TAP) qui constituent une part importante de l’activité dans les zones rurales.

FNTI

La Fédération nationale des taxis indépendants (FNTI) opère au niveau national, départemental et régional. Elle s’engage à aider les professionnels dans leurs démarches (renseignements et conseils juridiques, administratifs, etc.) et à leur assurer une formation de qualité. 

UNIT

L’union nationale des industries du taxi (UNIT) adhère au MEDEF et à la CGPME. Elle défend une vision du taxi basée sur la qualité et la disponibilité du service : concertations vis-à-vis de la concurrence, formation taxi, sécurité, équilibrage de la rentabilité quant à la demande, etc. Elle prône également une évolution des transports assis professionnalisés (TAP).

FNDT

La fédération nationale du taxi (FNDT) se positionne fortement contre la concurrence des VTC, proposant qu’ils soient transformés en taxi. Elle juge cette concurrence comme « sauvage et déloyale » et estime que les dernières réglementations n’ont pas permis de la réguler. C’est une fédération active qui refuse l’immobilisme et aspire à une redéfinition nette du secteur.

UNT

Au contraire, l’union nationale des taxis (UNT) veut inclure toutes les formes d’exercice du métier de taxi depuis sa création en 2012. Elle estime que les VTC ont leur place dans le secteur mais se positionne en défaveur des plateformes comme UBER. L’UNT met également l’emphase sur les transports assis professionnalisés, donc les taxis conventionnés. En soit, elle prône l’acceptation de l’évolution du secteur, qu’elle juge nécessaire

Les confédérations syndicales

Vous pouvez également vous rapprocher des confédérations syndicales, qui représentent les intérêts de tous les travailleurs, que vous soyez salarié (CGT, CFDT, FO, etc.) ou patron d’entreprise (MEDEF, UPA, CGTME, etc.). 

Les syndicats indépendants

En dehors de ces cinq fédérations, qui mobilisent chacune un grand nombre de syndicats, vous pouvez vous rapprocher d’un syndicat indépendant. Renseignez-vous sur ceux qui sont présents dans votre région et étudiez leurs revendications !

Les syndicats d’entreprise

Si votre entreprise emploie au minimum 50 salariés (sur une période de plus de douze mois consécutifs), alors elle a l’obligation d’organiser des élections pour mettre en place un délégué syndical.

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M