Uber abandonne son projet de voiture autonome - Caree - Logiciel taxi conventionné

Uber a récemment décidé d’abandonner son projet de voiture autonome et a vendu cette activité à une autre entreprise du nom d’Aurora. Aurora innovation est une entreprise spécialisée dans les transports autonomes basé à San Francisco. Malgré tout, Uber n’abandonne pas totalement ce projet et participe financièrement à hauteur de 400 millions d’euros pour Aurora.

Les raisons de l’abandon du transport autonome !

Plusieurs raisons expliquent et motivent l’abandon d’Uber. Il est vrai que le début et le macro-environnement lié à l’entreprise ne favorisait pas le bon développement du nouveau service. En effet, l’un des ingénieurs ayant contribué à la création de ce projet a été condamné à 18 mois de prison ! Les faits sont qu’il avait volé les plans du projet ! 

Le grave accident aux Etats-Unis

De plus, en 2018 avait eu lieu un grave accident de la route… C’était aux États-Unis dans l’état de l’Arizona, une femme a été percutée par une voiture autonome d’Uber et a ainsi été mortellement blessée. Comment expliquer un tel accident ? La voiture n’avait tout simplement pas perçu la piétonne… La personne dans la voiture chargée de la surveillance était distraite par son téléphone portable et n’a donc rien fait pour empêcher cela. Les conséquences de cet accident ont été dramatiques pour Uber qui a dû licencier 300 salariés. Pour finir, Uber était en procès avec le GAFA Google pour motif de vol de brevet. Vous l’aurez compris, la situation n’était pas propice au bon développement de l’entreprise.

Pour conclure

Même si Uber a vendu cette activité à Aurora Innovation, cela ne veut pas forcément dire que l’entreprise a abandonné. L’entreprise souhaite tout de même participer à la création de ces voitures autonomes. On sait qu’en ce moment, Uber cherche à générer de l’argent et a commencé à vendre des projets comme les voitures autonomes ou Uber Jump. 

 

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M