Louer ou acheter une licence de taxi ? - Caree - Logiciel taxi conventionné

Les chauffeurs de taxi ont le choix parmi 3 possibilités : devenir artisan et être en totale liberté sur les horaires et la flexibilité du travail. Devenir salarié d’une entreprise et pratiquer la profession de manière encadrée. Une autre option existe, une option qui permet au futur chauffeur de découvrir le métier sans trop investir d’argent… c’est le statut de locataire gérant d’une licence de taxi ! Un locataire de licence doit tout simplement payer un loyer sur sa licence ! Le prix du loyer peut augmenter en fonction du lieu, du véhicule ou encore de l’assurance ! Comment louer une licence de taxi ? Quelles sont les différences entre acheter une licence et la louer ? Caree répond à toutes les questions à travers cet article !

Les différents statuts juridiques lorsque l’on est taxi

Il existe plusieurs statuts juridiques lorsqu’on est taxi ! Chacun d’entre eux comportant des avantages et des inconvénients : 

  • Artisan taxi : L’artisan taxi est totalement libre, il dispose d’une flexibilité complète. Il dispose de sa propre licence de taxi et lorsqu’il souhaite arrêter le métier, il doit tout simplement la vendre à un autre taxi.
  • Locataire : Le chauffeur doit payer un loyer mensuel pour le véhicule, la licence de taxi et l’entretien. Il n’y pas de lien de subordination entre le loueur et le locataire. De plus, le chauffeur doit payer de lui-même ses charges sociales. Être locataire est une bonne idée lorsque l’on veut découvrir le métier sans trop investir d’argent.
  • Salarié : Le taxi fait partie d’une entreprise. Sa rémunération est composée d’un nombre fixe et d’un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé. Devenir taxi salarié est une bonne idée lorsque l’on veut découvrir le métier, car les contraintes sont peu nombreuses.

Les différences entre louer et acheter une licence de taxi

  • Pour acheter une licence, il faut que le taxi aille directement en maire ou préfecture de police pour faire la demande. Puis, grâce à son certificat de capacité professionnelle, il pourra valider la demande et entrer dans la liste d’attente. Cela peut prendre du temps et il faudra faire preuve de patience ! Heureusement, il existe une autre façon d’acquérir une licence de taxi ! Le futur chauffeur peut directement l’acheter auprès d’un autre chauffeur. Ce sont les cas les plus fréquents, car en récupérant la licence d’un autre taxi, l’acheteur peut récupérer sa clientèle. 

  • Louer une licence de taxi est un peu différent ! Les principaux avantages du statut de locataire de licence sont que le chauffeur n’a que peu d’argent à investir. Ceci permet donc au chauffeur de tester la profession sans prendre de gros risque. En conséquence, le chauffeur doit tout de même payer un loyer mensuel dont le prix peut être variable notamment en fonction du lieu (les prix à Paris et à Nice ne sont pas les mêmes par exemple.). Pour conclure, le chauffeur de taxi locataire d’une licence dispose d’un véhicule et d’une autorisation de stationnement. Mais il doit tout de même payer un loyer… Le prix du loyer dépend du loueur ! En effet, il peut pratiquer le prix qu’il souhaite… Mais le taxi garde la totalité de l’argent gagner pour lui !
Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M