Examen de taxi : tout savoir - Caree - Logiciel taxi conventionné

L’examen de chauffeur de taxi est la dernière étape afin de pratiquer la profession. Cet examen a pour but de tester les futurs chauffeurs de taxi sur les bases du métier. Il est par ailleurs, composé de diverses épreuves théoriques d’admissibilité et d’une épreuve pratique d’admission. Pour que le candidat réussisse et obtienne son examen, il faut qu’il perçoive une note moyenne d’au moins 10/20 sur toutes les épreuves d’admissibilités tout en ayant aucune note éliminatoire. Quels sont les prérequis pour passer l’examen ? De quoi l’examen est-il composé ? Caree répond à toutes ces questions à travers cet article ! 

Quels sont les prérequis pour passer l’examen ? 

Pour passer l’examen et devenir chauffeur de taxi il faut tout d’abord s’inscrire ! L’inscription se fait à la préfecture de la région dans laquelle le taxi souhaite pratiquer la profession. Un dossier comportant de nombreuses pièces justificatives devra être rempli et envoyer au moins deux mois avant la date de l’épreuve. Les pièces justificatives à déposer dans le dossier sont :  

  • Une pièce d’identité telle que la photocopie de la carte d’identité ou encore le passeport. 
  • Le PSC1 : diplôme de prévention et secours civiques datant d’au maximum 2 ans 
  • Une photocopie de l’extrait de naissance du participant 
  • Une photocopie du permis de conduire B 
  • Un certificat médical  

De quoi est composé l’examen des taxis ?

L’examen des taxis se divise en deux parties : 

  • Une partie comportant les épreuves d’admissibilités : elle se présente sous forme de QCM (questionnaires à choix multiples) ainsi que des questions nécessitant des réponses courtes.  
  • Une partie comprenant l’épreuve d’admission : c’est la partie pratique de l’examen, dans l’épreuve d’admission, le futur chauffeur de taxi doit réaliser une course de taxi. 

La partie admissibilité est divisée en 2 parties ! Une partie comprenant les épreuves communes et un autre comprenant les épreuves spécifiques 

Pour la partie commune :  

  • Une épreuve sur la réglementation du transport public particulier de personnes (coefficient 3) 
  • Une épreuve de gestion (optionnel, coefficient 2) 
  • Un test sur la sécurité routière (coefficient 3) 
  • Un examen de français (coefficient 2) 
  • Un examen d’anglais (coefficient 1) 

Pour la partie spécifique :  

  • L’épreuve sur la connaissance du territoire et la réglementation locale (coefficient 3) 
  • L’autre épreuve sur la réglementation nationale de l’activité de taxi ainsi que de la gestion de cette activité (coefficient 3) 

Pour obtenir son certificat professionnel, il faut que le futur chauffeur de taxi obtienne une note moyenne 10/20 dans chacune des épreuves sans avoir une seule note éliminatoire. Une note éliminatoire est une note de 6/20 (4/20 pour l’épreuve d’anglais). 

    Qui sommes-nous ?

    Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

    M