Qu'est-ce qu'une dialyse ? - Caree - Logiciel taxi conventionné

La dialyse aide à filtrer le sang des personnes dont les reins ne fonctionnent plus correctement. Ensuite, l’utilisation d’une machine remplace l’activité rénale. 
Caree vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la dialyse !

La dialyse : c’est quoi ?

 

7 % à 10 % des Français souffrent d‘insuffisance rénale. Il arrive généralement un moment où les reins sont incapables de remplir leurs diverses fonctions malgré l’alimentation et les médicaments. Les déchets s’accumulent, l’excès d’eau n’est plus éliminé et l’équilibre ionique n’est plus respecté. Pour nettoyer le sang régulièrement, un traitement de remplacement de la fonction rénale appelé dialyse devient nécessaire. 
La dialyse est un processus de filtration par lequel les déchets peuvent être séparés des substances nécessaires au fonctionnement du corps humain. Le processus de filtration est réalisé à travers une membrane partiellement perméable.

 

Quels sont les effets secondaires d’une dialyse ?

Il existe différents risques et complications lorsque le patient pratique une dialyse, elles sont de 3 types : 
 Risque possible (jusqu’à 1 dialyse sur 10) : Pression artérielle basse au site de ponction de la fistule ou au cathéter, malaise, crampes, nausées, vomissements, rythme cardiaque irrégulier, saignements ou ecchymoses, maux de tête, fatigue après dialyse.

 

 Effet secondaire rare : par exemple, s’il y a un manque de dialyse, une perte de conscience à long terme, une obstruction de la fistule, une infection de la fistule/du cathéter, une coagulation de la circulation sanguine extra corporelle. 

 

 Un risque extrêmement rare : Infection par les virus des hépatites B, C et C, hémorragie interne (anticoagulation), arrêt cardio-pulmonaire, hémolyse (destruction aiguë des globules rouges).

 

Que faire pour protéger et préserver ses reins ?

 

Pour protéger ses reins et prévenir les différentes maladies et complications, il existe divers moyens tel que : 

 

Ne pas fumer : 

 

On sait que le tabac est un facteur de risque de maladie cardiovasculaire. Mais cela réduit également la fonction des reins. Les fumeurs peuvent être quatre fois plus susceptibles de développer une maladie rénale terminale. Il existe plusieurs mécanismes pour cela. En effet, les différents composants de la cigarette augmentent la pression dans les vaisseaux sanguins des organes. 

 

Boire au moins 1.5 L d’eau par jour

 

L’eau consommée est idéalement de 1,5 litres sous forme liquide. Le tout complété par un peu moins d’un litre sous forme de nourriture. Ce n’est qu’à ce niveau que la perte d’eau causée par l’urine peut être compensée de manière satisfaisante.

 

Manger sainement  

 

Pour éviter les maladies rénales, une alimentation équilibrée est fortement recommandée. Non seulement parce qu’elle évite le surpoids, mais aussi parce que certains nutriments peuvent surcharger l’organe filtrant. Par exemple, le sel peut favoriser l’hypertension artérielle, ce qui peut entraîner une maladie rénale. Si possible, les protéines de la viande blanche, des œufs ou des produits laitiers ne doivent pas dépasser 70 grammes. 

 

Faire du sport : 

L‘exercice physique régulier limitera le risque de surpoids. En effet, l’obésité est  un facteur de risque pour les reins. 

 

 

Qui sommes-nous ?

Caree est la première solution digitale permettant aux transporteurs sanitaires de gérer leurs prises en charge, leurs patientèles, de déléguer des courses à des chauffeurs disponibles et de faire leurs télétransmissions aux Caisses de la Sécurité Sociale en un clic.

M